Téléchargez la règle en PDF 

But du jeu

Chaque joueur dispose de 10 pions. Le but du jeu est de prendre les pions adverses et être le premier à faire 9 points en additionnant les points de chaque pion pris à l'adversaire. Les blancs commencent.


Retour au début de la page

Composition du jeu

« Suot à » se compose de:

  • 1 plateau « Suot à » © de 42 cases (6x7).
  • 20 pièces réparties en 2 couleurs.

De gauche à droite (sur l'image ci-dessus), pour chaque couleur:

  • 4 pions à une collerette (A) chacun valant 1 point,
  • 3 pions à deux collerettes (B) chacun valant 2 points,
  • 3 pions sans collerettes (C) chacun valant 3 points.

Retour au début de la page

Mise en place du jeu

Chaque joueur place ses pièces suivant le schéma et la photo ci-dessous:



Schéma et photo de la mise en place du jeu.


Retour au début de la page

Déplacements des pions sur le plateau

Tous les déplacements se font dans tous les sens, avant, arrière, sur les côtés et en diagonales.

Il existe 3 sortes de pièces:

  • Les pions avec 1 collerette (A), se déplacent d'une seule case dans tous les sens.
  • Les pions avec 2 collerettes (B), se déplacent au choix d'une ou deux cases dans tous les sens.
  • Les pions sans collerettes (C), se déplacent au choix d'une ou deux ou trois cases dans tous les sens.

IL EST INTERDIT DE SAUTER PAR DESSUS UN PION QUEL QU'IL SOIT.
LES DEPLACEMENTS SE FONT EN LIGNE DROITE, IL EST INTERDIT DE CHANGER DE DIRECTION LORS D'UN MÊME DEPLACEMENT.


Retour au début de la page

Déplacements d'attaque

Pour:

  • prendre un pion adverse,
  • ou se déplacer de pion en pion,

le pion attaquant doit obligatoirement faire le maximum de son déplacement.

  
Distances de prises correctes (Les blancs prennent).



Retour au début de la page

Prise d'un pion

Quand un pion est pris, l'ensemble ne peut plus bouger. Le pion peut continuer á se déplacer de pion en pion pour faciliter la prise d'autres pions, en respectant les déplacements d'attaque.


Retour au début de la page

Libération d'un pion adverse

Quand un pion est pris, l'ensemble ne peut plus se déplacer, il faut attendre que l'adversaire le libère.

L'adversaire peut libérer un pion:

  • en se déplaçant sur un autre pion, s'il est à bonne distance.
  • en redescendant sur le plateau.

S'il choisit de redescendre sur le plateau, il applique la règle des déplacements sur le plateau.

Exemple:
S'il redescend sur le plateau avec un pion à deux collerettes (B), il a le choix de redescendre d'1 ou 2 cases dans tous les sens.


Retour au début de la page